Appel à tous les résidents du Grand-Duché de Luxembourg qui ont été lésés par les restrictions gouvernementales sur le CoVid-19

Pour les francophones: Traduction française de l’article „Aufruf an alle durch die Regierungs-Restriktionen in Bezug auf CoVid-19 geschädigten Bewohner des Groβherzogtums Luxemburg“

Depuis six mois maintenant, le gouvernement tente de nous convaincre que le CoVid-19, déclenché par un présumé virus appelé Sars-Cov-2, est une maladie pandémique sans portée précédente.

Étant donné qu’une épidémie/pandémie ne peut être “mesurée” que par le nombre de décès et d’hospitalisations (voir ci-dessous), il ne s’agit ni d’une épidémie ni d’une pandémie, étant donné que les lits d’hôpitaux de soins intensifs sont pour la plupart vides et que les décès ne peuvent être clairement attribués au CoVid-19 (1), mais, comme cela a souvent été exposé ici dans divers articles, il s’agit uniquement d’une “épidémie d’un (nouveau) test” (2) !

 (Taux de mortalité pour le Luxembourg par rapport à celui de Berlin, où, malgré les démonstrations du 1.08 et du 29.08 2020, il existe actuellement une sous-mortalité. Source: euromomo.eu)

(Source: Capture d’écran santé.lu, appelé le 15.09.2020)

Le test PCR ne détecte cependant PAS un “virus”, mais seulement des fragments d’ADN d’une structure que l’on soupçonne être le virus pathogène présumé, qui, soit dit en passant, n’avait ni été isolé selon des critères scientifiques au moment où l’OMS a déclaré la pandémie et, à ma connaissance, ni à ce jour et sa pathogénicité n’a pas été prouvée conformément aux postulats Henle-Koch.

De plus, un test PCR n’est PAS conçu à des fins de diagnostic (3), ce qui est délibérément ignoré dans le cadre des tests de masse actuels, notamment par nos médias financés par l’État (4,5).

Les restrictions invasives du gouvernement, cependant, sont basées EXCLUSIVEMENT sur ces tests PCR, qui logiquement DOIVENT conduire à 100% de résultats de faux positifs en raison de leur taux d’erreur dans une population réellement saine (6), même si l’on présuppose la théorie généralement acceptée des virus/infections.

Par exemple, un test avec une spécificité de 99,5% (ce qui serait une valeur exellente) donnerait, en raison du taux d’erreur de 0,5%, statistiquement 50 faux positifs pour 10 000 tests effectués, ce qui est à peu près ce que nous constatons actuellement, car malgré les nombreuses personnes déclarées “infectées” et testées positives, cela ne se reflète ni au niveau des hôpitaux, ni au niveau des pompes funèbres, aussi cynique que cela puisse paraître!

Mais comme le gouvernement persiste à être résistant aux faits dans sa “politique corona”, d’ailleurs erronée dès le départ, et qu’il a même fait prolonger les soi-disant “mesures” jusqu’à la fin de l’année (7), j’ai décidé, avec un collègue militant et bien sûr avec l’aide d’un avocat, d’engager une action en justice contre cette folie.

Dans un premier temps, il serait important que le plus grand nombre de personnes possible me contactent à vetho@pt.lu, qui ont subi des dommages:

1) financiers (perte financière, fermeture de l’entreprise en raison du „lockdown“, perte de revenus ou de transactions commerciales, etc.)

et/ou

2) de santé (effets de la contrainte de porter un masque tels qu’une éruption cutanée ou des problèmes cognitifs, mentaux, moteurs, respiratoires, etc.)

et/ou

3) de question morale (restriction de la liberté individuelle par le „lockdown“, la contrainte du port d’un masque, la règle de la distance „social distance“, le refus des visites aux membres de la famille à domicile, dans les maisons de retraite, les cliniques, etc.)

Nous avons besoin d’une brève description de la situation, avec le consentement de l’intéressé, y compris de tout document disponible, comme des bilans, un certificat médical, etc. et les coordonnées  comme le nom, l’adresse e-mail, numéro de téléphone fixe et/ou mobile).

Bien entendu, les données correspondantes seront traitées confidentiellement et ne seront pas transmises à des tiers ou publiées sans le consentement de la personne concernée.

Sur base de cette documentation, notre avocat préparera ensuite les demandes de dommages et intérêts correspondantes afin de pouvoir les faire valoir devant les tribunaux, la remise en cause du bien-fondé ou de l’efficacité du diagnostic et, à cet égard, l’inutilité du test PCR devant servir de base. En conséquence, nous espérons mettre fin au „cauchemar corona“, dans la mesure où l’on peut encore parler d’État de droit à l’heure actuelle!

Même si l’avocat en question le fait absolument par conviction, les coûts seront probablement encore considérables. Si vous souhaitez soutenir financièrement la campagne, vous pouvez le faire avec un don sur le compte de la BCEE avec la mention „Aufruf“: (Freundeskreis) LU69 0019 5855 0381 4000, ou vous pouvez couvrir vous-même les frais de votre cas personnel, en me considérant comme un simple intermédiaire.

Bien entendu, je vous tiendrai informés régulièrement sur ce blog du développement de la campagne !

Essayons ensemble d’arrêter enfin cette folie, nous le devons à nous-mêmes et à nos enfants!

  1. https://nues-am-wand.lu/antwort-der-gesundheitsministerin-auf-offenen-brief-vom-16-04-2020/ (voir la réponse de Madame le Ministre sur la question 8)
  2. https://nues-am-wand.lu/covid-19-die-seuche-eines-neuen-tests/
  3. https://www.creative-diagnostics.com/pdf/CD019RT.pdf
  4. https://smc.gouvernement.lu/fr/service/medias/presse/aide-a-la-presse.html
  5. https://lequotidien.lu/politique-societe/letat-subventionnera-rtl-tele-letzebuerg-a-hauteur-de-12-millions-par-an/
  6. https://nues-am-wand.lu/testeritis-die-eigentliche-pandemie/
  7. https://www.wort.lu/de/politik/covid-massnahmen-sollen-bis-ende-2020-verlaengert-werden-5f4921d1da2cc1784e3648fc
  8.  

Mario Dichter, 16.09.2020 (Image: Shutterstock)

One thought on “Appel à tous les résidents du Grand-Duché de Luxembourg qui ont été lésés par les restrictions gouvernementales sur le CoVid-19”

  1. Lickes Sylvain sagt:

    durch daß Tragens eines Buffs,habe ich eine chronische Brochitis erhalten.
    Muss jetzt während 6 Monate, Pillen Novartis seebry breezhaler, jeden Morgen einnehmen

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.